L'ANRAT

L’Association Nationale de Recherche et d’Action Théâtrale (ANRAT), présidée depuis 2008 par Emmanuel Demarcy-Mota, a été fondée en 1983 avec la complicité des ministères de la Culture et de l’Éducation nationale (Robert Abirached et Jean-Claude Luc), afin de créer un espace de réflexion pour les artistes et enseignants, militants de la pratique du théâtre à l’école. L’Association est actuellement soutenue par ces deux ministères et rassemble des artistes et des enseignants engagés dans l’initiation et l’accompagnement des jeunes aux pratiques théâtrales au sein de l’École.

Depuis 1983, l’ANRAT a mené de nombreux combats pour que soient développés les enseignements optionnels de théâtre, pour la mise en place d’ateliers de pratique théâtrale à l’école, pour la pédagogie de projet au travers de partenariats entre des artistes et des enseignants, et enfin pour une plus grande prise en compte des écritures contemporaines dans l’enseignement et la pratique de l’art dramatique.

L’ANRAT a coordonné la rédaction de la Charte Nationale de l’École du spectateur (2009), manifeste signé par une vingtaine directeurs de théâtre engagés pour l’éducation artistique, et auquel se réfèrent aujourd’hui de nombreux praticiens.

Elle initie des expériences d’éducation aux arts de la scène, comme Transvers’Arts, afin d’interpeller la puissance publique sur les enjeux du renouvellement des pratiques culturelles et pédagogiques et de montrer que l’éducation au théâtre peut s’intégrer dans la pratique courante de la classe et permettre une ouverture de l’école sur son territoire.

Lieu de ressources documentaires et méthodologiques, elle propose également à des publics mixtes des temps d'échange et de réflexion sur l'analyse de la représentation théâtrale, la pratique artistique en milieu scolaire et le montage de projets enseignants / artistes.

En 2013, elle a organisé un congrès international IDEA-Paris 2013, dont les actes sont parus en décembre 2015 (Lansman Éditeur).