Le Centre Pompidou : à la découverte d'un équipement culturel pluridisciplinaire


Catégorie de la formation: Archives 2016-17
Lieu: Centre Pompidou Place Georges Pompidou 75004 Paris
Date: du samedi 5 au dimanche 6 novembre 2016
Intervenant: Raphaëlle Jolivet-Pignon et Joël Paubel

L'ANRAT et le Centre Pompidou ont proposé la découverte de la programmation pluridisciplinaire de ce haut lieu culturel. Croisant arts de la scène et arts plastiques, cette formation a visé à faire découvrir le Centre Pompidou à des participants susceptibles de l'utiliser comme outil de travail à destination de leur propre public. Elle s'est ainsi adressée à un public de médiateurs, d'enseignants, d'artistes intervenants en milieu scolaire, de personnels des théâtres, d'animateurs et de professionnels du champ social.

La formation a débuté par la visite de l'exposition temporaire Magritte, La trahison des images (commissaire Didier Ottinger), commentée par Olivier Font, conférencier du Centre Pompidou. Elle s'est poursuivie par la visite des collections du Musée national d'art moderne, commentée par Joël Paubel, plasticien, professeur en Arts appliqués et formateur au sein de l'ANRAT.

Prenant appui sur le spectacle La posibilidad que desaparece frente al paisaje (La possibilité qui disparaît face au paysage) de la compagnie El Conde de Torrefiel, cette formation a alterné apports théoriques et ateliers de pratiques artistiques, menés par Rafaëlle Jolivet-Pignon, docteure en études théâtrales, auteure, dramaturge et formatrice au sein de l'ANRAT. Après avoir pris connaissance du support pédagogique intitulé "Avant la représentation" en amont de la formation, les stagiaires ont participé aux ateliers préparatoire et du lendemain du spectacle.
 

 

A l'issue de la représentation, les stagiaires ont eu un temps d'échange avec Tanya Beyeler, metteuse en scène et dramaturge d'El Conde del Torrefiel.
Tanya Beyeler (née en Suisse en 1980) et Pablo Gisbert (né en Espagne, en 1982) ont une formation théâtrale et philosophique mais s’intéressent également à la musique, à la danse contemporaine et à la vidéo. Ils fondent la compagnie El Conde de Torrefiel en 2009 à Barcelone pour déployer leur univers inter-artistiques qui prend son ancrage dans une réflexion sur notre monde contemporain. Ils explorent aussi bien le langage que les images pour questionner la relation qui existe entre intime et politique et plus particulièrement les nouvelles formes de totalitarisme, de l’aliénation intellectuelle et celles de responsabilité et de liberté individuelle.

Enfin, ces deux jours se sont conclus par un temps de bilan, une présentation de l'offre éducative du Centre Pompidou et une visite libre de la Bibliothèque Publique d'Information.

QUELQUES INFORMATIONS SUR L'OFFRE EDUCATIVE ET CULTURELLE DU CENTRE POMPIDOU :
Cliquer sur les images

Consultez la fiche formation détaillée

Voir la fiche
Télécharger la fiche